jueves, 15 de diciembre de 2011

Mythe


L'Histoire est toujours la meilleure réponse au mythe,mais si le mythe même est le langage, d'après une conception "έρμενεύειν" ou "herméneutique" style Heidegger, l'histoire même ne serait plus qu'une version, voire la version dite "officielle" qu'on nous apprend dès l'enfance. Ce sont les interprétations insensés ce qu'on repère des médias lorsqu'ils, les plus puissants essaient de nous donner sa propre version de l'histoire. On dit que c'est toujours le vainqueur -envahisseur- celui qui écrit "l'histoire" et non pas les oppressés.

Heidegger explique dans le dialogue sur la parole que c’est exactement dans ce sens que l’expression herméneutique dérive du verbe grecque έρμενεύειν, cela réfère directement au nom έρμενύς qu’on peut approximer au nom du dieu Έρμες tout un jeu de pensée qui oblige plus que la rigueur scientifique. Έρμες c’est le porte message divin. Il porte les messages du destin; έρμενεύειν c’est le fait de manifester et rompre avec la passivité, mener au présent et conduire à la connaissance dans la mesure où l’on fait attention au message. Une manifestation pareille devient de l’exposition de ce qu’on déjà dit les poètes –lesquels, selon la phrase de Socrate dans le dialogue d’Ion de Platon- έρμενες είσιν των θεων, « ils sont les porte parole des dieux»

FALA

No hay comentarios.: