sábado, 24 de diciembre de 2011

Une histoire presque oubliée...


Les poupées Russes...

C’était une fois dans la Sibérie un Monsieur très pauvre. Le monsieur avait plusieurs préoccupations économiques car l’argent lui manquait pour bien nourrir sa famille.

Une nuit il a rêvé sa mère déjà décédée… et elle lui disait:

-Coupe-moi par la moitié et tu auras la solution à tes problèmes!

-Mais non, maman. Comment je vais te couper par la moitié tu es folle ou quoi?

-Je te le dis, coupe-moi par la moitié!…

Ce jour-là il a taillé un morceau de bouleau, un arbre très courant en Sibérie.
Et il a donné de la forme aux petites poupées que nous connaissons maintenant.
Il est allé chez un compère et lui a demandé de dessiner un paysage traditionnel dans chaque poupée, tout en traçant d'abord le visage caractéristique des femmes russes.

Les poupées causaient de la grâce et l’admiration à tous ceux qui les voyaient. Le monsieur a vendu quelques-unes et il a pu acheter la nourriture pour sa famille.

Quelque temps après, les poupées ont participé dans une exposition mondiale réalisée à Paris. La Russie a gagné un prix et l’admiration de tout le monde.

À partir de ce moment-là, tout le monde connaît les poupées. Dès nos jours, on les fabrique même des politiciens, des sportifs, des figures publiques… en fin, on dit que cette poupée représente la maternité.

On ne sait jamais quelle sera la dernière, à l’intérieur on trouve la vie nous disent les Russes. Chaque poupée, chaque illusion!

À mes élèves... grande est la Race puisque grand est l'Esprit...

Le Prof.

No hay comentarios.: